“Dans une autre vie

Les marguerites s’effeuillent au ralenti”

J’aime cette idée d’un univers parallèle

où le temps se rêve en silence

Comme le matin très tôt

…ces feuilles tôt, ralenties…

 

 

 

Alain je t’observe cette nuit

On voit que tu dois tenir le coup aussi

Tu chantes tes blessures

Play blessures¹

Un amie à moi, batteuse, habillée en léopard

T’écoutait tout le temps dans sa voiture

Une smart™ verte pomme d’happy

Un soir en rentrant on a surfé sur son nouvel ordi

Et là elle m’a dit “écoutes ça c’est api”

Dans cette ambiance bleutée

J’ai tout de suite été saisi

 

…”D’heure en heure

L’apiculteur se meure”…

 

Ton cuir est noir

et ton regard un peu hagard

Mais sur ton t-shirt

une salamandre

capte la lumière

pour la transmuter dans ton coeur

 

Si tu nous entends de là-haut, on a un plan pour les abeilles, on est de plus en plus au courant du plan, alors ça va le faire, in extremis. ISIS Marie des étoiles dit quelque part dans son journal que les abeilles ne meurent pas. On croit qu’elles disparaissent mais en fait elles migrent en cinquième dimension, ou plus (quand on a accès à cette fameuse cinquième, on a accès aux autres). Elles nous montrent la voie de l’ascension. Il faut être au service de la Reine des énergies, c’est tout…

Crop circle de Uffcott Down – 25 juillet 2015

Oui elle est incarnée ici. En France.

Les gens préfèrent pour l’instant la lire en canalisation, je pense que ça changera. Si t’avais été ici j’aurais bien aimé t’en parler – y’a tellement de gens à qui j’aimerais parler, alors j’ai créé mon blog – Elle a ressuscité en 2009 pour annuler ce foutu Karma et modifier la courbure l’espace temps.

Elle fait des morceaux. Sous le nom d’artiste Iona Blue. Elle travaille avec les cristaux et le son. C’est l’avenir. La nouvelle Atlantide.

Le blog  Les Pleïades où elle explique sa résurrection et d’autres choses passionnantes :

http://daath10.blogspot.fr/2015/05/questions-et-reponses-avec-isis-blue.html

 

Mais pour l’instant sur terre notre grande entreprise connaît pas encore la crise, la vraie, la too big NOT to fail. Pas la fausse-vraie qui n’en finit plus de ne pas être totalement vraie, celle où on se tape des fusions-acquisitions immondes, comme celle il y a quelques mois entre Bayer et Monsanto pour 66 bestiaux milliards de dollars, n-ième cabale de la cabale pour détruire le vivant. Et comme la paresse, la léthargie, l’immaturité, l’insensibilité et l’inconscience des peuples sont largement majoritaires, que Gaïa n’en peut plus et qu’il y a un calendrier cosmique à respecter, la source a décidé de nous aider à mettre fin au jeu, tu sais celui avec les proies et les prédateurs ou personne n’est vainqueur.

Christ est aussi incarné(e) dans l’hexagone (dans le corps de la fille de Maître Jésus) et elle nous avertit du plan divin sur son blog :

http://www.clefsdufutur.fr/2017/05/clefsdufutur-france-19.05.2017-mstgermain.html

 

Le billet est pour le moins apocalyptique et pourtant c’est dans la joie et le soulagement qu’il faut l’accueillir car c’est pour notre bien que la redoutable épée d’amour Mickaelique va nous aider à enfin nous affranchir de celle qui planait au dessus de nous, celle de Damoclès.

Observons la situation globale de loin et de haut. De plus loin et de plus haut que nous-même.

 

Grégoire Hulleu

 

 

¹ Play blessures. 4e album. 1982. Bashung/Gainsbourg.

 

Posted by Grégoire Hulleu