Lille – 2014 – Appels radio et walk-in


Quand j’aime un morceau ou juste un son je peux passer des heures à le retrouver. Adolescent j’ai écrit à la radio de la petite ville d’où je viens. L’animateur a été très sympa de m’envoyer une longue lettre en retour et toute une compilation sur cassette avec les titres notés et les durées des morceaux. Voilà un passionné ! Je ne me souviens plus de la cause de notre échange fiévreux. C’était Radio KING, 104,4 Mz, à Aire-sur-la-Lys, entre 1982 et 1989 : c’est pas précis du tout mais la voix de Radio King reconnaîtra peut-être mon nom et je recevrai peut-être un jour avec grand plaisir un message en commentaires.

Une autre fois, là je me souviens très bien, je me suis garé à l’arrache dans Paris et j’ai appelé tout de suite OÜI FM entre deux rendez-vous de mon déprimant et stressant job de commercial que j’ai largué très vite. Je venais d’entendre en conduisant, sans écouter vraiment donc, un drôle de morceau planant mélangeant l’électro-dub et le rock dans lequel la voix du chanteur me disait quelque chose. La fille m’a dit : “Ouuuuuaaaaiiihhhh on a pleins d’appels ! C’est Noir Désir ! Le remix de One Trip One Noise de Treponem Pal” – “Hein ? Heuh, De qui ? Attendez j’essaye de noter, ils klaxonnent derrière là”. J’ai mis le morceau en fin d’article.

A l’été 2014, j’ai vécu un énorme coup dur global, pas le premier au demeurant – sentimental et financier, plus une maladie du foie qui a disparu en quelques semaines – j’ai même pas eu le temps de pousser le diagnostic entre l’Hépatite et le cancer que tout avait disparu – sauf les dettes ! J’ai pris des risques. J’ai joué. J’assume.

Je n’écoutais plus de musique du tout à cette période, silence avant tout, encore moins de l’électro.

Deux à trois mois plus tard, dans ma voiture avant de démarrer, je me dis tiens est-ce que la radio 100% électro de la métropole Lilloise existe encore ? On écoutait ça dans les années 90, on captait sur l’autoroute en venant de la côte à partir de d’Armentières. Ils passaient de la bonne électro, l’indépendante. C’est comme pour les humains, tu trouves plus de silence et d’inspiration quand ça sort un minimum des sentiers battus ou carrément de la prostitution commerciale…oui la vraie musique vient du silence et y retourne, comme un rêve pas terminé et qui n’a pas véritablement commencé.

Je commence à parcourir la bande FM et tombe direct dessus. Le nom me revient : Galaxie. J’écoute deux trois morceaux, oui c’est pas mal, toujours la même ligne éditoriale…et là ils passent un long morceau planant que j’aime bien et qui m’aime bien tout autant…je note l’heure…ça fait une demi-heure que je suis dans ma bagnole, il va être 8H du mat et j’ai toujours pas démarré…le nombre de fois que ça m’est arrivé…ou quand je suis arrivé à bon port et que je reste une heure dans la voiture à écouter…ou parfois quand je m’arrête en chemin pour écouter…ou encore les retours de soirée, jeune, les oreilles sifflantes quand je reste une heure ou deux devant la maison à zapper la FM, nettoyage des cages à miel après la daube subie le plus souvent. Enfin bref je vais sur la play-list une fois chez moi et je retrouve la piste…et pendant des semaines j’écoute le morceau au casque…pleins de fois dans la journée, plusieurs fois de suite parfois !

Et puis stop. Je l’oublie.

J’y repense un jour en marchant sur un parking.  Un an après environ. C’était quoi déjà ? Pourquoi j’avais accroché autant ? Je retrouve pas les notes avec les références en rentrant. Il est pas en favori j’ai changé d’ordi. Je m’en souviens quand même. Je commence à écouter…mouaih bof pas si terrible…qu’est-ce qui m’était arrivé ? et la boum je comprends en voyant Âme Remix sur l’écran…whaouh…

ÂME REMIX du single TURN AROUND sur RADIO GALAXIE : le walk-in ! Ils sont forts quand même ! je vous explique pas l’émotion ressentie.

“Ils”, c’est toi là-haut. Tu le découvres en chemin. Le Moi parle au moi…Les Grands Soi Généraux parlent aux petits soi… “Ici radio galaxie…Appel aux troupes…Les carottes sont cuites…Les galactiques parlent aux galactiques…Je vous ai compris…Vive la planète libre…”…Oui mon Général ! Lui il était Charlie ! J’habite dans le quartier de sa maison de naissance, située dans la rue où j’avais garé la voiture, tiens c’est drôle.

En passant je ne vois qu’un militaire pour gouverner la France aujourd’hui. Ou un miracle. Eh oui y’a eu comme une cabale…heureusement ça commence à se savoir.

Je viens de retrouver les notes. Sur le parking j’avais noté une plaque aussi : AM111. Humm le parking des anges.

Le morceau dont je parle (site Red Sky Rec) :

  • Titre : Turn Around
  • Artiste : Sailor & I (Sweden)
  • Remix : Âme (Germany)

Donc traduit en français ça donne que j’ai entendu sur Galaxie, Faire demi-tour,  le remix du Navigateur et Je par Âme (ils sont deux dans le groupe) !

CQFDivin – Les signes et synchronicités abolissent le hasard

La physique aussi ascensionne, elle devient quantique et perse son voile de l’obscurantisme. Pour Philippe Guillemant, tout en haut de la pyramide des dogmatismes de la science pseudo-matérialiste (moi je dirais conformiste et prostituée) il donne le Dieu du matérialisme : LE HASARD. Il dit s’être éveillé de cette masse d’ erreurs inculquées grâce à la découverte des SYNCHRONICITES.

Conférence à Romans. 2016. Philippe Guillemant. La physique de la conscience. La synchronicité.

Turn Around, définitions possibles : changer de direction, faire demi-tour, se retourner, se redresser, se rétablir, remettre sur pied, remettre les choses en ordre, pivoter, transformer, reprendre la main. En effet j’étais très très mal parti et le changement dans ma vie fut total et complet. In Extremis. Pivotement de l’involution vers l’évolution par grâce divine sur le fil. Merci et gratitude !

Ils sont plusieurs dans le groupe Âme mais ne font qu’un. Celui qui tient la barre n’est pas le Je. “Je est un autre” avait écrit Rimbaud à 17 ans à son prof dans sa lettre du voyant… “Tant pis pour le bois qui se trouve violon”…C’est Sailor le skipper, c’est lui qui m’a fait tourner le bouton vers Galaxy, c’est pas Je.

A signaler que quand je parle de walk-in, j’entends la définition de Siriliel et donc que je parle d’un walk-in de lignée adamique car la lumière christique est protégée par l’ADN depuis cette époque. Nous sommes très nombreux à remercier Siriliel de ses nombreuses mises au point qui nous ont permis d’éviter ou de sortir de la mélasse new-âge qui nous parle tout bonnement de possession au sujet du walk-in, phénomène qui a existé et existe encore mais qui ne concerne pas les anges en devenir que nous sommes. Quand on voit que certaines personnes qui nous parlent longuement du sujet ne différencient même pas le Soi supérieur de l’âme, on comprends leur confusion. Il est temps qu’ils se rendent compte que les processus qui créent et maintiennent la vie sont scientifiques. On me l’aurait expliqué comme le font certaines dames que je ne nommerais pas, soit je serais devenu fou, soit mon ego aurait rejeté en bloc. Comme quoi il peut servir à quelque chose et il ne faut pas le tuer.

Grégoire Hulleu

 

En complément si ça vous dit :

Première partie : ma synchronicité vers le morceau de FAITHLESS : http://selenityorchestra.fr/god-is-a-dj/

Troisième partie : ce que j’ai retiré de tout ça à propos de l’Ego et des signes & Synchronicités : http://selenityorchestra.fr/god-is-a-dj-3/

 

Le morceau qui m’avait fait appeler OUÏ FM :

Noir Désir – One trip one noise – Remix Treponem Pal – Site Marie D

 

Posted by Grégoire Hulleu